Accueil » Objet : TPS/TVH/TVP et IMPT SUR LE REVENU pour les vendeurs eBay – Page 4

Objet : TPS/TVH/TVP et IMPT SUR LE REVENU pour les vendeurs eBay – Page 4

Si vous vendez vos propres objets personnels d’occasion sur eBay (et ailleurs) ce fil n’est pas pour toi. Les ventes d’articles personnels usagés ne sont généralement pas taxables.

Voici un bref résumé des règles fiscales au Canada telles qu’elles s’appliquent aux vendeurs qui achètent des biens pour les revendre. Peu importe que vous vendiez en ligne ou dans un magasin physique ou les deux. Puisque vous exploitez en fait une entreprise (achat et revente dans le but de réaliser un profit), vos activités sont soumises à l’impôt.

À moins que vous n’ayez de solides compétences en comptabilité et une connaissance des lois fiscales, je vous recommande fortement d’engager un comptable compétent connaissant bien votre situation personnelle – de préférence un avec une expérience dans le domaine de la vente par correspondance – pour vous aider à établir correctement vos livres et organiser l’enregistrement auprès du fisc. autorités si nécessaire.

TPS/TVH/TVP

Si vos revenus commerciaux annuels mondiaux (y compris les frais d’expédition) dépassent 30 000 $ CA, vous devez, selon la loi, vous inscrire auprès de la TPS/TVH. Aux fins d’enregistrement, peu importe si la plupart de vos ventes sont expédiées à l’extérieur du Canada.

Commencez à vous renseigner ici : http://www.cra-arc.gc.ca/tx/bsnss/tpcs/gst-tps/menu-fra.html

Après avoir lu les informations contenues dans ce lien, veuillez relire. Il est important de comprendre le concept et ses applications.

Une fois inscrit à la TPS/TVH, vous devez remettre la taxe (TPS ou TVH) selon la province de résidence de l’acheteur, peu importe où vous vous trouvez au Canada. Par exemple, si vous expédiez à un acheteur en Ontario, vous devrez verser 13 % de TVH de la valeur de la transaction. Si votre acheteur est situé en Alberta ou au Manitoba (par exemple), vous devez verser 5 % de TPS puisque l’Alberta et le Manitoba ne sont pas des provinces de TVH.

C’est à vous de décider si vous facturez réellement la TPS/TVH ou si vous l’absorbez. De nombreux vendeurs en ligne inscrits à la TPS/TVH absorbent la taxe pour rester compétitifs par rapport à la majorité des vendeurs qui ne sont pas inscrits à la TPS/TVH. Dans tous les cas, la taxe doit être remise. Pour être franc, c’est tout ce dont le gouvernement se soucie : obtenir la taxe de votre part. Ils se fichent que vous le récupériez ou non !

Si vous décidez de facturer la TPS/TVH à vos acheteurs eBay canadiens, en toute justice, je vous suggère fortement d’indiquer clairement ce fait dans vos annonces. La plupart des acheteurs canadiens s’attendent à ce que leurs achats auprès de vendeurs canadiens sur eBay soient exempts de taxes et certains publieront même des commentaires négatifs lorsqu’ils seront facturés de manière inattendue.

Pendant que tu es obligé de remettre TPS/TVH payable, vous bénéficiez également de crédits de taxe sur les intrants (CTI) sur la taxe que vous avez payée au moment de l’achat de votre inventaire ou lors du paiement des nombreux services et dépenses liés à votre entreprise. Les CTI vous sont crédités quel que soit l’endroit où les marchandises sont finalement expédiées.

AUCUNE TPS/TVH ne devrait être facturée ou ne doit être versée pour les marchandises exportées du Canada.

En ce qui concerne la TVP, les provinces qui ne sont pas des provinces TVH ont des règles différentes et vous devriez consulter les autorités fiscales de votre province (BC, SK, MB, QC) pour comprendre vos obligations et responsabilités.

IMPÔT SUR LE REVENU

C’est assez simple. Tous les Canadiens sont tenus de déclarer leur revenu net d’entreprise (bénéfice) et de l’ajouter à d’autres revenus (emploi, pension, investissement, etc.) pour éventuellement arriver à un revenu imposable.

Il n’y a pas de minimum, pas d’exception, pas d’exemption. Tous les bénéfices nets doivent être déclarés à partir du premier dollar.

Pour calculer votre bénéfice net, additionnez vos revenus (ventes, frais de manutention et d’expédition) pour les recettes mondiales et déduisez le coût des marchandises vendues et les dépenses liées à l’entreprise.

Tous les montants doivent être calculés en dollars canadiens. Si vous achetez et revendez dans une devise étrangère (USD ou autre), vous devez convertir ces montants en dollars canadiens avant de les présenter sur votre compte de résultat.

Si vous êtes inscrit à la TPS/TVH, la taxe facturée ou payée ne devrait pas être incluse dans vos numéros, si vous n’êtes pas inscrit à la TPS/TVH, la taxe payée devrait être incluse dans vos achats et dépenses.

Seulement le bénéfice net est ajouté à vos autres revenus sur votre déclaration de revenus (ligne 135).

Pour le bénéfice des vendeurs en ligne, j’ai préparé cet exemple de compte de résultat il y a quelques années, n’hésitez pas à l’utiliser et/ou à le modifier selon vos besoins spécifiques :

http://www.pierrelebel.com/lists/P&L-sample.htm

L’ARC fournit des formulaires similaires pour votre commodité :

http://www.cra-arc.gc.ca/E/pbg/tf/t2125/README.html

Si vous avez des questions sur le sujet, veuillez postez-les ici, sur ce fil.

Peut-être êtes-vous parmi plusieurs chefs de sociétés, ou responsables commerciaux, qui ne sont pas encore passés au Social Selling, et qui n’ont pas très exploré les possibilités de LinkedIn Sales Navigator. Pourtant, si vous avez une entreprise de b2b, LinkedIn Sales Navigator est sans aucun doute le meilleur outil pour démarcher de nouveaux clients, rien de moins… ( Et cependant, je n’ai pas d’actions chez Microsoft, propriétaire de ce réseau professionnel ! )

Qu’est-ce que LinkedIn Sales Navigator ? Sur LinkedIn, Sales Navigator est intégré dans la formule Vendeurs. Après un mois gratuit, le tarif démarre à 59, 49 € mensuellement ( en choisissant le paiement annuel ). Il vous procure accès à un ensemble d’options rendant possible le fait d’améliorer ce que l’on appelle le Social Selling. Bien sûr, comme pour les autres formules payantes, vous pouvez voir qui a consulté votre profil ces derniers jours. Mais Sales Navigator vous permet bien d’autres possibilités. Par exemple, vous pouvez rechercher des futurs clients qualifiés avec l’outil Lead Builder. Il vous permet de filtrer les membres de Linkedin selon différents critères : mots-clés, lieu, relations, fonction, entreprise, groupes, etc. Vous pouvez les enregistrer dans votre liste de prospects.

Peut-être êtes-vous parmi divers chefs d’entreprise, ou responsables commerciaux, qui ne sont pas encore passés au Social Selling, et qui n’ont pas vraiment exploré les possibilités de LinkedIn Sales Navigator. Pourtant, si vous avez une entreprise de btob, LinkedIn Sales Navigator est certainement le meilleur outil pour démarcher de nouveaux clients, rien de moins… ( Et toutefois, je n’ai pas d’actions chez Microsoft, propriétaire de ce réseau professionnel ! )

{De lui-même, le réseau social vous proposera même des clients potentiels selon des critères que vous aurez paramétrés. Vous pouvez suivre, en temps réel, tous les changements importants dans l’information de vos prospects. Il change de boite ? c’est le moment de croître un partenariat avec une nouvelle entreprise. Il a de nouveaux client potentiel ? pourquoi ne pas diffuser la bonne parole ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *